Le sacre de Lila

S’inspirant des cérémonies de Lila, célébrations mystiques et musicales traditionnelles de son Maroc d’origine, Ismaël Mouaraki, dans sa nouvelle création, explore la transe et la spiritualité avec 7 danseurs masculins.  À travers eux, c’est aussi son propre parcours qu’il retrace sous les yeux du public.

Tout public

60 minutes

7 danseurs

2022

Adonis_Logo.png

S’inspirant des cérémonies de Lila, célébrations mystiques et musicales traditionnelles de son Maroc d’origine, Ismaël Mouaraki, dans sa nouvelle création, explore la transe et la spiritualité avec 7 danseurs masculins. À travers eux, c’est aussi son propre parcours qu’il retrace sous les yeux du public.

Avec les 7 danseurs, Ismaël recrée cette structure humaine construite avec ses rites et ses codes pour y révéler la sensibilité et la sensualité du corps masculin. C’est une cérémonie à leur image que les artistes créent, où émergent des rituels inscrits dans un espace sacré empreint de leurs références culturelles propres et ancré dans l’histoire du chorégraphe.

Le sacre du Lila est un projet très personnel que le chorégraphe franco-marocain-canadien Ismaël Mouaraki imagine depuis de nombreuses années. L’idée est née de ses souvenirs d’enfance au Maghreb, révélant ainsi son lien profond avec le Maroc et le monde arabe, s’entremêlant avec des évocations de la France qui l’a vu naître et du Québec qui le regarde vieillir.

 

Trois territoires, ancrés et imprégnés dans son corps. Cette œuvre est très symbolique : elle souligne les 25 ans d’immigration d’Ismaël Mouaraki et les 20 ans de sa compagnie Destins Croisés. Une célébration du chemin accompli et du parcours profondément humain qu’il souhaite aujourd’hui partager.

SAP_3191-WEB.jpg

Crédits

Une création de Ismael Mouaraki

Interprètes
Rodrigo Alvarenga-Bonilla, Léo Coupal-Lafleur, Danny Morissette, Alexandre Wilhelm, Etienne Léonard Benoit, Gabriel Jobin (distribution en cours de confirmation)

Éclairages

Rodolphe St-Arneault

Scénographie et costumes

Marilène Bastien

 

Musique

Antoine Berthiaume en collaboration avec Katia Makdissi-Warren

Conseillères artistiques et direction des répétitions Geneviève Boulet, Annie Gagnon

Direction de production

Katia-Marie Germain

Direction administrative

Lydie Revez

Photos

Sylvie-Ann Paré

 

Graphisme

Thomas Roy Bourdages

Partenaires

Agora de la danse, Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce, Ministère de la Culture et des Communications, Association Col’Jam (Les Rencontres Chorégraphiques de Casablanca), Ensemble de musique du monde Oktoécho, Archipel

Événements à venir